Un bel article sur PubéTic dans le supplément Economie de Centre Presse et de La Nouvelle République consacré au Net Marketing.

cp-nr-moyen

PUBETIC – PME-TPE : des liens payants

Vianney Lardeau propose aux petites entreprises de gérer leur visibilité sur Internet : achat de clics, utilisation des réseaux sociaux, communication en ligne… On part de loin.

MISER SUR LE WEB.

Un plombier qui a un site Internet, c’est assez rare. Un plombier qui utilise Internet pour communiquer en ligne l’est encore plus. Hervé Bougrier, de Marnay, fait du neuf et de la rénovation en chauffage, électricité, plomberie, avec deux ouvriers. Il a mis son budget pub sur Internet, entre les mains de Vianney Lardeau, fondateur de la société Pubetic il y a un an. Sa publicité, elle se traduit par des liens payants sur Google, Pages Jaunes, une visibilité sur les réseaux sociaux et sur l’ensemble des portails tels que Dis-moi où, la CCI…. « C’est économique, flexible et on mesure très bien le retour sur investissement», souligne l’artisan. C’est avec les PME et TPE que Vianney Lardeau met à profit son expérience de quinze ans en tant que commercial chez Pages Jaunes. Et le marché est potentiellement colossal. Car on part de loin. Nombre d’entreprises n’ont pas de site Internet. Alors, évoquer l’achat de clics pour l’amélioration du référencement revient à leur parler chinois.

CIBLER LE LOCAL.

« Un commerçant est sollicité huit fois par jour pour des offres diverses… L’investissement en temps et en implication est trop lourd pour qu’il puisse gérer sa communication en ligne », explique Vianney Lardeau, dont c’est justement le métier. Il a créé Pubetic pour gérer la visibilité des entreprises sur Internet. Par exemple, celle du plombier Hervé Bougrier, celle du LM Café, rue Carnot à Poitiers, qui a développé son réseau social de façon exponentielle. « Le Web 2.0, c’est ça -. interagir avec sa communauté. On n’est plus sur une communication descendante, mais sur un échange, avec la capacité de répondre à l’attente du client, du fournisseur… » Difficile de s’en passer quand on sait que 84 % des internautes utilisent Internet avant de réaliser un achat, que ce soit pour réserver un hôtel, acheter une télé, aller au resto…
« Ne pas communiquer, c’est perdre un marché.

PASSER DU RÉEL AU VIRTUEL.

La publicité locale représente un marché de 10 millions d’euros. Et si la toile est mondiale, on peut cibler sa publicité pour être sûr qu’elle touche un client potentiel. Dans ce gros gâteau, Internet représente 10 %, contre 20 % pour la presse gratuite, 15 % pour Pages Jaunes (cinquième audience après Google, Microsoft, Facebook, France Telecom), 13 % pour la presse quotidienne régionale. Au bout du clic, du concret : le but est quand même de créer du trafic dans le magasin ou que le plombier installe sa baignoire chez le client.

L.C.

PubéTic
20 rue Scheurer-Kestner,
86000 Poitiers.
Tél. 05.49.52.90.29,
06.67.86.79.86
Dirigeant : Vianney Lardeau
Mail: vianney@pubetic.fr
www.pubetic.fr

Vianney Lardeau (à gauche) avec Hervé Bougrier, plombier qui a misé sur la pub Internet.

  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  
    32
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *